Accueil Livres, Arts, ScènesExpositions & Histoire de l'art Livres d’heures, trésor du Duc d’Aumale au musée Condé de Chantilly

Livres d’heures, trésor du Duc d’Aumale au musée Condé de Chantilly

par Communique

Le Cabinet des livres propose une nouvelle approche virtuelle des Très Riches Heures du duc de Berry et resitue ce manuscrit mythique au centre d’une collection princière de plus de cinquante heures manuscrites ou imprimées. À la fin du Moyen Âge, tandis que les meilleurs peintres renouvellent l’iconographie des livres de dévotion privée, les libraires proposent des heures personnalisables à la demande. Les heures accèdent ainsi d’emblée au rang d’oeuvres d’art et d’objets de collection. 

Détail de la messe de Noël (miniature de Jean Colombe) 
Très Riches Heures du duc de Berry, vers 1485. Cliché IRHT-CNRS

Deux chefs-d’oeuvre symbolisent à eux seuls l’exceptionnel intérêt du duc d’Aumale pour les livres d’heures enluminés : les Très Riches Heures du duc de Berry et les Heures d’Etienne Chevalier.


Le Cabinet des livres révèle aujourd’hui l’intensité de la quête du collectionneur à travers un ensemble signifiant de cinquante heures manuscrites et imprimées, permettant d’embrasser, du XIIIe au XVIe siècle, toute l’histoire et l’inventivité particulière du genre. 

Le livre d’heures est à la fois un objet précieux,
pieusement transmis dans les familles sur plusieurs générations,
et le premier « best-seller » d’usage intensif

Il accompagne le chrétien au fil de la journée, signe de l’importance nouvelle de la prière et de la lecture individuelles à la fin du Moyen Âge. Tandis que des artistes y expérimentent les décors les plus variés pour de riches bibliophiles, les imprimeurs proposent des heures illustrées au goût du jour, personnalisables à la demande d’un public élargi. 

D’une grande variété, les heures deviennent au XIXe siècle des objets de collection, à la frontière du livre et de l’art. Sensible au charme intimiste de ces élégants petits volumes, à leurs délicates miniatures comme à la piété dont ils sont le reflet, le duc d’Aumale en acquiert une savante expertise pour enrichir le musée Condé. Sa collection documente un phénomène multiforme et offre un large éventail des styles qui se côtoient dans l’univers des heures. 

Le Haut conseil des musées de France a attribué au musée Condé de Chantilly l’appellation Musée de France

L’octroi de cette appellation constitue une reconnaissance pour le travail important d’inventaire, d’étude et de restauration mené ces dernières années. Des expositions et des publications régulières participent à la valorisation de ces collections majeures, dans le cadre du projet scientifique et culturel rédigé par la conservation du musée et soumis aux membres du Haut conseil.

Grâce à cette appellation et l’appui des services de l’Etat, le musée tâchera de continuer son travail au service de collections extraordinaires réunies par le duc d’Aumale et d’un public toujours plus nombreux.

Le musée Condé de Chantilly



Le musée Condé de Chantilly, pionnier de l’informatisation des collections
Avec actuellement 11 321 notices sur la base nationale Joconde, le musée Condé est le premier site de la région Hauts-de-France présent sur la base nationale et arrive en 7e position sur les 480 musées de France participants. Par ailleurs, comparé au nombre d’œuvres qu’il conserve, le musée Condé est finalement l’un des plus présents en ligne.
Consulter les notices du musée Condé sur Joconde : https://bit.ly/2w9DVcg

Exposition Livres d’Heures
Trésor du duc d’Aumale

Commissariat
Marie-Pierre Dion
Conservateur général des bibliothèques
Château de Chantilly
Cabinet des livres –5 septembre 2020 – 3 janvier 2021

Ilustration de l’entête: La Résurrection du ChristLes Très Riches Heures du duc de Berrymusée Condé, Chantilly, ms.65, f.182v, Jean Colombe, vers 1485-1486 (détail)
___________________________________________________________________________________________________________
*Comment accéder au château de Chantilly
Chantilly est à moins d’une heure de Paris et à vingt minutes de l’aéroport Roisy-Charles-De-Gaulle.
 
En voiture 
• En venant de Paris : autoroute A1, sortie n°7 Chantilly 
• En venant de Lille : autoroute A1, sortie n°8 Survilliers, autoroute A16, sortie Champagne-sur-Oise 
En train 
• Gare du Nord SNCF Grandes lignes (25 min) arrêt : Chantilly-Gouvieux 
Pack TER Chantilly : 25 € pour les plus de 12 ans, 1 € pour les moins de 12 ans / Accès parc, château, Grandes écuries, expositions / Le pack TER ne comprend pas le pique-nique. 

De la gare au château 
• À pied : 20-25 minutes 
• Le DUC (Desserte Urbaine Cantillienne) le bus gratuit de la ville de Chantilly
ou le bus Keolis nº 15 à destination de Senlis : départ de la gare routière, descendre à l’arrêt « Chantilly, église Notre-Dame ».

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus