1éres masterclasses de direction d’orchestre à Metz
Accueil Actualités 1ères Master classes de direction d’orchestre à Metz

1ères Master classes de direction d’orchestre à Metz

par Communique

L’identité de Metz c’est la musique, elle percole à travers tous les siècles de son histoire et aujourd’hui même s’exprime un peu plus avec le lancement ce 1er septembre de la première édition des masterclasses de direction d’orchestre.

L’Orchestre national de Metz (naguère encore appelé Orchestre national de Lorraine) avec son chef David Reiland* est un des acteurs de cette renommée.

L’Orchestre national de Metz est le fleuron de cette passion musicale. Il a toujours été dirigé par des chefs charismatiques qui ont laissé une empreinte forte tant sur la cohésion de groupe, l’orchestre, que sur les répertoires exigeants proposés au public. Avec cette première édition des masterclasses de direction d’orchestre, c’est une nouvelle page qui s’ouvre. Nous souhaitons bons vents et alizés superbes à tous !

Nous serons nombreux à venir assister à ces 4 journées de compétition et de formation.
L’art et plus particulièrement la musique, c’est un battement, une pulsion, une énergie, le coeur battant de notre humanité. C’est ce qui nous permet à travers le plaisir qu’il nous donne, de nous dépasser, de nous surprendre et de nous émouvoir, nul doute nous en sortirons tous meilleurs et tout simplement heureux !

P-A L

Partant de la constatation que les jeunes chefs en début de carrière ont peu d’occasions de répéter et de travailler avec des orchestres professionnels, la Cité musicale-Metz lance en 2020 la première édition de ses masterclasses de direction d’orchestre. Initialement prévues en juillet, les masterclasses ont été reportées du 1er au 4 septembre, en raison du contexte sanitaire et afin de permettre à l’ensemble des jeunes chef.fes sélectionné.es de participer.

En hommage à Gabriel Pierné, né à Metz, qui fut non seulement un remarquable compositeur mais s’illustra également comme un chef d’orchestre talentueux, notamment à la tête des Concerts Colonne (1910-1934), ces masterclasses permettront à 6 jeunes cheffes et chefs (3 femmes et 3 hommes) de se perfectionner durant 4 jours sous la direction de David Reiland avec l’Orchestre national de Metz.

Ces masterclasses publiques se tiendront dans la Grande Salle de l’Arsenal.

Ce projet a pour objectifs de découvrir de jeunes talents de la direction d’orchestre, de contribuer à leur insertion professionnelle et d’accompagner leur début de carrière.
Il répond également à l’engagement de l’Orchestre national de Metz et de toute la Cité musicale-Metz à amplifier leur action en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des orchestres.

Parmi les 90 profils intéressés par cette masterclasse, 6 participant.es ont été sélectionné.es sur dossier par un jury constitué de David Reiland et de musiciens de l’Orchestre national de Metz. 

Les participants

Pit Brosius
 
Pit Brosius a commencé ses études musicales en tant que saxophoniste à l’âge de 9 ans. En 2011, il intègre la classe de direction d’orchestre du Conservatoire de la Ville de Luxembourg de David Reiland et en juin 2018, il clôture son diplôme de bachelier au Conservatorium Maastricht avec “cum laude” 
dans la classe de Arjan Tien.
 
« Pour un jeune chef d’orchestre, c’est une expérience précieuse de pouvoir travailler avec un orchestre professionel de renommé international et de bénéficier des connaissances du chef d’orchestre principal.
Je me réjouis de pouvoir acquérir de l’expérience pratique en travaillant avec les musiciens professionnels de l’Orchestre National de Metz et, avec l’aide de leur chef David Reiland, d’approfondir la connaissance du répertoire de cette Masterclasse. »


Chloé Dufresne

Chloé Dufresne est finaliste du Siemens-Hallé International Competition 2020 et Lauréate du Tremplin des jeunes cheffes de la Philharmonie de Paris 2018. Elle est diplômée de la Sibelius Academy d’Helsinki dans la classe de Sakari Oramo. Cette saison, Chloé fera ses débuts notamment à l’Opéra national de Lorraine et l’Opéra de Tours

 
« Participer à cette masterclasse, c’est l’opportunité toujours enrichissante de travailler avec un orchestre de niveau national, et de bénéficier des conseils et de l’expérience de David Reiland. 
Pour les jeunes chefs, avoir des retours constructifs de la part des instrumentistes et du chef qui travaille avec eux, est indispensable et très formateur.
J’aimerais citer Sakari Oramo qui est depuis peu le nouveau professeur de la Sibelius Academy, mais aussi l’une des personnes qui m’a donné mes premières opportunités professionnelles ces 3 dernières années. »


Christina Iscenco

Cristina Iscenco est une cheffe d’orchestre de Chisinau, en Moldavie. Elle acommencé sa formation musicale à l’âge de cinq ans, lorsqu’elle a été admise à l’école de musique « Sergei Rachmaninov » à Chisinau. Elle est titulaire d’un diplôme de spécialiste en direction d’orchestre du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou.
 
« La masterclasse donne une occasion unique de travailler avec l’orchestre établi sur un répertoire varié. Durant cette dernière je m’attends à établir des relations précieuses et profondément créatives avec l’orchestre, son directeur musical et mes collègues.
Parmi mes mentors de direction d’orchestre, j’aimerais citer Uri Mayer et Luigi Gaggero. »
 
Maxime Pitois

Lauréat de plusieurs concours internationaux et directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Ribaupierre, Maxime Pitois est régulièrement invité à diriger l’Orchestre de l’HEMU Lausanne, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège et le Sinfonietta de Lausanne

« Je sens que, faisant preuve de plus de maturité, j’arrive désormais à être moi-même devant l’orchestre et je pense que j’apprendrai d’autant plus lors de la masterclasse. Participer à cette masterclasse auprès de David Reiland ne pourra que m’enrichir musicalement et humainement. 
Si j’avais un mentor à citer, ce serait Leonid Grin. J’ai pu apprendre à ses côtés pendant 3 semaines lors de la Gstaad Conducting Academy (Menuhin Festival). Généreux dans la transmission de son expérience et son savoir, j’ai eu l’impression qu’il me connaissait depuis des années et m’a apporté et m’apporte encore beaucoup lors de nos échanges. » 
 
Swann Van Rechem

Originaire des Pays-Bas, Swann Van Rechem débute ses études supérieures de musique en France, à Lille et poursuit son cursus au Conservatoire national supérieur de Musique de Paris. En 2019, il reçoit son certificat de direction d’orchestre avec Ariane Matiakh comme professeur. Depuis 2019, il suit la licence de direction d’orchestre au Conservatorium van Amsterdam.
 
« Connaissant le travail de David Reiland et son accointance avec le répertoire historique et la musique française, j’ai immédiatement eu envie de présenter ma candidature. J’attends de cette masterclasse un grand travail sur les oeuvres et leurs interprétations avec David Reiland ainsi qu’un retour exigeant de celui-ci et des musiciens de l’Orchestre national de Metz sur mon travail pour apprendre le plus possible de chacun d’eux. J’aimerais citer mon premier professeur de direction d’orchestre : Jean Sébastien Béreau. C’est lui qui m’a fait découvrir les bases du métier de chef, la curiosité de chercher dans les partitions « de petits trésors » et puis l’amour de la musique française. »
 
Agata Zajac

Agata Zając est diplômée de l’Académie de musique Poznań et a obtenu un master en direction d’orchestre en juillet 2020. Elle débute en 2018 en tant qu’assistante à l’Opéra de chambre de Varsovie. Elle a participé à de nombreux concours, auditions et masterclasses. Elle a dirigé de nombreux orchestres comme l’Orchestre philharmonique de Malte ou l’Orchestre symphonique de la radio grecque.

 
« J’ai toujours voulu participer à une masterclasse en France et ce sera ma première fois ! Je suis également très enthousiaste à propos du répertoire – surtout de Debussy et de Stravinsky.
J’ai hâte d’apprendre de David Reiland, d’acquérir de l’expérience et d’avoir l’occasion de diriger un orchestre français avec un répertoire français et de rencontrer de nouvelles personnes, de jeunes chefs talentueux avec lesquels je pourrais partager ma passion pour la musique et la direction d’orchestre. J’ai deux mentors, tous deux aussi importants pour moi, mon premier professeur Marcin Sompolinski et Michalis Economou. » 
 

David Reiland*
Né en Belgique, David Reiland est diplômé en saxophone, direction d’orchestre et composition aux Conservatoires de Bruxelles, de Paris et au Mozarteum de Salzbourg. Il poursuit ses études auprès de Dennis Russel Davies, puis complète sa formation auprès de Pierre Boulez, David Zinman, Bernard Haitink et Jorma Panula. Il est chef assistant de l’Orchestra of the Age of Enlightenment et collabore notamment avec Sir Simon Rattle, Sir Mark Elder ou Sir Roger Norrington. Il a été chef principal de l’Ensemble contemporain United Instruments of Lucilin, directeur musical et artistique de l’Orchestre de chambre du Luxembourg puis premier chef invité de l’Opéra de Saint-Étienne. Directeur musical et artistique du Sinfonietta de Lausanne depuis 2017, il est également premier chef invité des Münchner Symphoniker depuis la saison 2019-2020. Fin connaisseur du répertoire français qu’il a dirigé à Saint-Étienne, à l’Opéra de Leipzig ou à l’Opéra des Flandres, il est également très apprécié pour ses interprétations de Mozart, avec lesquelles il s’est fait connaître – Orchestre de la Tonhalle de Düsseldorf, Concertgebouw d’Amsterdam, Korean National Opera, Konzerthaus de Berlin –, comme du répertoire contemporain.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus