Statue d’Émile Oscar Guillaume volée à Metz. Wukali
Accueil ActualitésFaits divers Vol d’un bronze appartenant au musée de la Cour d’Or à Metz

Vol d’un bronze appartenant au musée de la Cour d’Or à Metz

par Pierre-Alain Lévy

Le confinement pour certains suscite de criminels appétits. Ainsi une statue appartenant au musée de la Cour d’Or à Metz a été volée. Selon les premières constatations de la police le vol aurait été commis entre le 26 mars et le 8 avril 2020. Il s’agit d’une statue d’Emile Oscar Guillaume (1867-1942), La Délivrance, créée en 1914, fonte de bronze au sable par la fonderie Barbedienne en 1919, hauteur 165 cm, bronze, inv. 383..

C’est une femme nue, dressée sur la pointe des pieds, jambe droite en avant, bras et visage tendus vers le ciel, tenant dans la main droite un glaive pointé vers le haut. Elle repose sur un socle demi-sphérique. Cette statue de Guillaume avait initialement été appelée La Victoire lors de sa création en 1914 ( les deux bras levés en V en sont explicites) avant d’être rebaptisée par le Journal Le MatinLa Délivrance, en 1919

Cette statue de bronze fut choisie en 1919 par le journal Le Matin pour être reproduite en 11 exemplaires en bronze doré réalisés par la maison de fonderie Barbedienne et offerte à 11 villes ayant subi l’occupation allemande, Amiens, Bruxelles, Colmar, Liège, Lille, Metz, Reims, Mézières, Saint-Quentin, Strasbourg et Verdun. Plus tard elle fut dupliquée en maints exemplaires de tailles différentes. Son installation provoqua dans certaines municipalités des polémiques, les temps étaient encore pudibonds, « Madame cachez-moi ce sein que je ne saurais voir …! »

Pareillement un exemplaire de la statue fut aussi offert à la ville de Londres et est exposé dans les environs de Finchley.

Elle arriva à Metz le 12 novembre 1919 où elle fut exposée pendant près d’un an dans un salon de l’hôtel de ville. Quelques jours plus tard, le 23 novembre, la ville de Metz se vit remettre la Légion d’Honneur. La statue fut inscrite à l’inventaire du musée le 22 mars 1927.

La Délivrance a disparu du jardin du club La Natation Messine à Longeville-lès-Metz où elle était déposée depuis très longtemps .

Comme le dit Philippe Brunella, directeur et conservateur en chef du patrimoine au musée de la Cour d’Or à Metz : « C’est une oeuvre importante pour notre territoire et un symbole ».

Si vous la repérez, contactez à la police ou à la gendarmerie rapidement, merci.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus