Accidents roman de Laura Colwin
Accueil Livres, Arts, ScènesLivres Ré-édition d’ Accidents, roman de Laurie Colwin

Ré-édition d’ Accidents, roman de Laurie Colwin

par Émile Cougut

Les éditions Autrement viennent d’avoir l’excellente idée de rééditer le livre de Laurie Colwin parue, aux États Unis d’Amérique, en 1975 : Accidents.  L’auteure était une des écrivaines les plus prometteuse de la littérature américaine, hélas décédée à 48 ans en 1992.

La trame du roman

Elizabeth a 27 ans. Sam, son mari casse-cou, malgré sa demande, veut faire la dernière sortie en mer de la saison au bord de son voilier. Pourtant la tempête monte. Deux jours après, la mer restitue le corps de ce jeune avocat prometteur. 

Elizabeth est anéantie. Que va-t-elle faire ? Où va-t-elle vivre ? Bien sûr, elle est soutenue par ses parents et par ses beau-parents et aussi par Patrick le frère aîné de Sam. Cependant, le passé remonte en elle, avec ses joies, ses choix, ses frustrations. D’abord des dizaines de questions, autour de son couple : par exemple aimait-elle Sam ? L’homme ? La vie avec lui ? Ses excès ? Ses inconsciences ? D’où sa volonté d’aller le plus loin possible dans tout ce qu’il voulait entreprendre ? Dans ces conditions, lentement, la vie reprend ses droits, elle sort du « cocon » qu’elle a créé autour de son statut de veuve. Ainsi effectivement elle va comprendre que l’amour est bien plus complexe que la vision monolithique d’adolescence attardée qu’elle en avait.

Accidents est un roman sur la résilience autour d’une variation sur la complexité du sentiment amoureux. En d’autres termes, tout ce roman est résumé en une simple réflexion que se fait Elizabeth : « On n’est pas ce qu’on a vécu, mais seulement ce qu’on est. » Le mot le plus important étant, évidement : « seulement ».

Qui plus est, grâce à une très bonne traduction d’Anne Berton, le lecteur entend Elisabeth nous murmurer ses mots au creux de l’oreille. Effectivement, devant nous, par petites, minuscules touches, apparaissent des tableaux tout droit sortie, pour certains, des pinceaux d‘Edward Hopper.

Un livre, une œuvre, à (re) découvrir.

Accidents
Laurie Coldwin

Traduction Anne Berton
éditions Autrement. 12€

                                                       

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus