An excellent revival of the Twelve Caesars history, nurtured with outmost acute references


Quel plaisir nous eûmes, adolescents, à la lecture des douze Césars de [**Suétone*] (beaucoup moins quand il s’agissait de faire des traductions à l’aide du Gaffiot). De [**César*] à [**Domitien*] en passant par [**Auguste*], [**Néron*] et autres [**Galba*] ou [**Vespasien,*] c’est plus de 100 ans de l’histoire de Rome, de la fin de la République à la mise en place de l’empire que nous raconte le secrétaire de l’empereur [**Hadrien*].

Bien sûr, « l’objectivité » de Suétone prête à de sérieuses réserves : il écrit dans le but de montrer que son maître est digne du titre d’Empereur, qu’il est paré de toutes les vertus, à l’inverse de certains de ses prédécesseurs dont il fait des tyrans sanguinaires. Soit, en ce qui concerne[** Caligula*], [**Néron*] ou [**Domitien*], il n’a pas entièrement tort, même s’il accentue quelque peu certains traits. Il ne faut surtout pas prendre Suétone « à la lettre  », mais compléter son œuvre avec celle d’autres historiens romains comme [**Tite-Live*] par exemple. 
Ce qui est certain c’est que Suétone a eu accès à des archives, perdues depuis bien longtemps, un matériel de grande qualité qu’il a su étudier, commenter et ce avec un vrai talent d’écrivain.

Depuis, combien de biographies sont parues sur ces douze personnages ! Des centaines voire des milliers pour certains. Il faut dire que l’œuvre et la vie d’**Auguste*] présente des aspects bien plus intéressants que celles de [**Vitéllius*]. Et surtout avec les progrès des méthodes de travail des historiens, de l’archéologie, mais aussi toutes les sciences sociales, l’image de ces empereurs a quelque peu évolué. Il y a peu dans Wukali, j ‘ai fais la recension critique de la biographie de [Néron de [**Catherine Salles*] parue aux éditions Perrin. L’image du fils d'[**Agrippine*] après cette lecture n’est plus celle que nous avions après être passés sur les bancs de l’école : un personnage d’une grande complexité qui est en parfaite adéquation avec l’adage : « le pouvoir rend fou, le pouvoir absolu rend absolument fou ».
Si je fais référence à ce livre, c’est que la démarche de [**Virginie Girod*] est assez proche de celle de Catherine Salles. Le Néron qu’elle décrit dans[** La véritable histoire des douze Césars*] est proche de cette biographie. Elle prend en compte pour chaque empereur les aspects psychologiques des personnages, s’attarde autant que faire ce peut sur leurs enfances, pas toujours faciles, voire parfois traumatisantes et insiste sur le rôle des femmes (essentiellement pour les premiers) aussi bien les mères, les épouses que les filles. A ce niveau Auguste aurait pu dire la phrase de [**Gide*] : « famille je vous hais !  » Et cet angle d’attaque permet une meilleure compréhension des faits et gestes des intéressés. Comme le fait parfaitement Virginie Girod, qui connait très bien cette période de l’histoire, en les remettant en plus dans leur contexte social, politique, voire mental, elle nous présente des personnages, beaucoup plus « humains », que les représentations que nous en avons figées dans le marbre.

Alors, bien sûr, les puristes reprocherons à Virginie Girod ses brèves interventions au début et à la fin de chaque biographie, mais elle ne fait que donner une sorte de clé d’explication de ce qui va suivre ou de ce que nous avons lu.

Comme avec Suétone, [**La véritable histoire des douze Césars*] de [**Virginie Girod*], est une excellente introduction à l’étude de cette période de l’histoire qui a tant marqué l’histoire de l’Occident.

[** Félix Delmas*]|right>


[**La véritable histoire des douze Césars*]
[**Virginie Girod*],
éditions Perrin. 24€


[(

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 18/09/2019

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write French but only English, we don’t mind !)

– Pour lire et retrouver les articles récemment parus mais déjà disparus de la page d’accueil, aller tout en bas de la colonne de gauche et cliquer « Articles précédents  » dans les numérotations indiquées.

– Vous pouvez retrouver tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Rechercher» en y indiquant un mot-clé.)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus