Auction sale in New York


Par Pierre-Alain Lévy / Voici une vente aux enchères outre-Atlantique à New York, (19 septembre) qui devrait susciter beaucoup de curiosités et raviver les mémoires. Organisée par la maison [**Guernsey’s Auction House*], elle évoquera la sinistre période de l’occupation allemande en France et la traque des artistes juifs par les nazis, l’histoire de Marc Chagall notamment à travers ses lettres d’immigration. Par ailleurs, de rares documents relatifs à la naissance de l’état d’[**Israël*] seront mis en vente ainsi qu’un enregistrement sonore de [**Martin Luther King*].

[**Chagall*] avec sa femme [**Bella*] et leur fille[** Isa*], contraints par la percée et l’arrivée des hordes vert-de-gris de fuir, doivent quitter Saint-Dyé-sur-Loire près de Blois où ils se sont installés avant la déclaration de guerre, puis Gordes. Non seulement Marc Chagall est juif, mais pour les nazis il incarne l’art dégénéré Entartete Kunst et est activement recherché ( voir l’exposition actuellement en cours au musée de la Shoah à Paris, article à venir dans Wukali.)

Arrivés à Marseille (quelles familles juives alors qui voulaient échapper à la traque allemande, n’ont pas connu ces itinéraires extravagants de fuite, contraints par les avancées nazis ou les mitraillages par l’aviation italienne à zigzaguer sur les routes de France sans rationalité d’itinéraire) ils sont arrêtés lors d’une rafle. Ils sont alors libérés grâce à la pression du consul des États-Unis, **Hiram Bingham*] , et l’entregent de[** Varian Fry*], un [ journaliste américain ( Cliquer pour lire sa biographie) nommé Juste parmi les Nations qui aida les réfugiés qui fuyaient le nazisme.

Ils obtiennent visas et faux-papiers et réussissent à rejoindre Lisbonne où avec d’autres artistes et intellectuels ils embarqueront pour traverser l’Atlantique direction New-York. Ils débarquent aux États-Unis le 23 juin 1941. Loin de là en Europe, vers l’est, le même jour, les Allemands lancent l’[**opération Barbarossa *] ( Unternehmen Barbarossa) et attaquent la Russie.

Bien que limitée à quelques lots choisis, la vente aux enchères donnera aux soumissionnaires l’occasion d’acheter une collection de lettres remarquables écrites par [**Marc Chagall*] pendant et après l’Holocauste, quand il cherchait à immigrer aux États-Unis, avec un rare autoportrait de l’artiste. Les lettres sont signées alternativement Marc Chagall et Chagall, elles font partie d’une correspondance entre le peintre et le général [**Lorris C Troper*] et[** Ethel Troper*], l’un et l’autre éminentes figures de l’ American Jewish Joint Distribution Committee qui soutinrent Chagall pour son installation aux USA en 1941. Plusieurs lettres sont éditées en allemand, d’autres en français et en anglais.

Parmi les autres lots mis aux enchères figure une collection historique de documents qui décrivent l’avenir du nouvel État israélien tel qu’envisagé par les 37 membres du Conseil provisoire d‘[**Israël*] (Moetzet Haam). Chacun des trente-cinq hommes et deux femmes du Conseil a finalement signé le parchemin qui allait servir de Déclaration d’indépendance d’Israël. Les signatures comprennent celles de [**David Ben-Gurion*] et [**Golda Meir*].

Des archives de la correspondance personnelle du chef militaire israélien [**Moshe Dayan*], ami proche de David Ben Gourion et symbole de la force de l’État israélien naissant, seront également soumises aux enchères. Les archives comprennent des lettres écrites par le futur général de 25 ans, emprisonné par les Britanniques (1939-1941), révélant ses pensées les plus intimes sur ce dont il était témoin.

La collection comprend une pièce audio vraiment singulière : un enregistrement inédit du révérend [**Martin Luther King*] s’adressant lors d’ une audience au County Hall de Charleston le 30 juillet 1967, moins d’un an avant sa mort. Dans son discours, il parle des injustices de la répartition des richesses et de la suprématie des Blancs. L’adresse de Martin Luther King sera associée au magnétophone Sony qui a été utilisé pour sa captation.

[**Pierre-Alain Lévy*]


[(
[** Guernsey’s Auction House*]

Dans sa quarante-quatrième année, Guernesey’s s’est bâti une réputation de maison de vente aux enchères réputée pour représenter les propriétés les plus extraordinaires. De la plus grande vente aux enchères de l’histoire (le paquebot S.S. United States) aux voitures de course vintage en passant par les œuvres d’art de l’Union Soviétique, les cigares cubains pré-Castro et le baseball à 3 millions de dollars, la firme a peu de rivaux quand il s’agit de présenter des œuvres et objets d’art très divers. Les événements John F. Kennedy, Franklin Roosevelt, Princesse Diana, Elvis Presley, Jerry Garcia, John Coltrane, Dick Clark, Mickey Mantle et les Beatles ont tous été organisés par Guernesey. La maison de ventes aux enchères est particulièrement fière de son travail avec la Library of Congress pour la préservation de l’ensemble des archives de Rosa Parks.

Communiqué


)]

[(

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 15/09/2019

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write French but only English, we don’t mind !)

– Pour lire et retrouver les articles récemment parus mais déjà disparus de la page d’accueil, aller tout en bas de la colonne de gauche et cliquer « Articles précédents  » dans les numérotations indiquées.

– Vous pouvez retrouver tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Rechercher» en y indiquant un mot-clé.)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus