Is there a Chief Mechanical conductor in the steam locomotive ?


Par Pierre-Alain Lévy / Ce film d’animation canadien,[** Train en folie*] c’est un peu Danse au-dessous du volcan, revu et corrigé à la sauce film d’animation et dans une version dirigée par le réalisateur [**Cordell Barker*].

Ce film, c’est en quelque sorte une friandise exquise, un bonbon succulent qui fond sous la langue, une de ces douceurs que l’on déguste avec gourmandise et en prenant son temps.

L’histoire est très simple ( attention lorsque l’on dit cela attendez-vous au plus compliqué!). Un train formé de deux wagons ( l’on dit «voitures» en français !) tracté par une locomotive à vapeur fonce sur les rails et embarque au passage une vache qui ne trouvait rien de mieux que à faire que de déambuler sur la voie ferrée. Dans la première voiture des hommes habillés d’élégance et portant gibus boivent le champagne et jouent au billard , dans la seconde de joyeux drilles festoient et s’amusent comme des fous (langues de belle-mère à la bouche, chapeau en papier de pacotille et de fête sur la tête; serpentins, bref une version édulcorée de la lutte des classes comme dirait l’autre (!) )

Le conducteur de la locomotive est habillé comme un amiral d’opérette, bicorne et plumes d’autruche, uniforme brodé avec passementerie, il est secondé par un aide qui nourrit le feu de la chaudière), survient une belle ( style charleston 1925) qui séduit le sémillant Amiral (pardon le conducteur du train…) tous deux vont s’isoler galamment dans un compartiment… L’on voit à l’image une bille de billard disparaître et tomber dans le trou suite à «un coup de queue» (terminologie du jeu s’entend )…. Le combustible va manquer…!

Je ne vous en raconte pas plus, regardez plutôt, les images sont tout à fait amusantes, la narration primesautière, et les mots seraient vraiment superflus !

C’est joliment dessiné, délicat et fin, le noir de la locomotive et du train s’oppose aux couleurs chaudes, brunes et jaunes de la machinerie, l’illustration de la locomotive avec sa chaudière ses manettes, ses boîtes de pression est pleine de fantaisie; les oppositions de personnages sont espiègles, l’humour y est léger et sympathique, un petit film de fantaisie pour tous publics et qui se regarde avec grand plaisir, en un mot, c’est tout à fait charmant !

[**Pierre-Alain Lévy*]


[(

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 03/08/2019

Faites-vous plaisir, retrouvez TOUS les films d’animation et de tous les styles présentés dans Wukali ( plus de 300 !)

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write French but only English, we don’t mind !)

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus