Play on words

Voilà un charmant petit livre qu’il est à peu prêt impossible à chroniquer : une expression bien française mise en valeur par un dessin, dessin commis par cinq dessinateurs de talent (souvent inconnus mais peu importe, le talent est là) réunis dans le collectif des Crayons. Comment décrire des dessins avec des mots, surtout que chacun a son style et je me vois mal essayer de « critiquer » le coup de crayon de chacun, d’autant que ce serait très subjectif et surtout trahirait l’idée même de ce catalogue qui est d’être un tout, un monde, un univers, si on est pédant on dirait : un egregor. Et ce n’est pas si facile que cela en a l’air de montrer au lecteur une unité quand il y a plusieurs contributeurs. Et, il faut bien l’avouer, le « chef d’orchestre » [**Jacques Seidmann*] a parfaitement réussi sa mission : le lecteur a sous ses yeux un vrai catalogue d’objets qui, au niveau de leur présentation stylistique se ressemblent tout en étant différents. Je sais que je suis loin d’être clair, mais je persiste : ce n’est pas facile à exprimer. On perçoit les différents styles de chaque dessinateur, mais ils se fondent dans un « tout », dans une présentation qui « uniformise » chaque objet, qui permet d’avoir un vrai « fil conducteur », ce qui aboutit à un vrai catalogue.

Prenez un catalogue, par exemple celui de la manufacture de Saint Étienne du début du XX siècle : il n’y a pas de photographies mais chaque objet est dessiné et il y a une vraie unité dans cette présentation. Prenez par exemple le catalogue des objets introuvables de [**Jacques Calerman*] (un parmi tant d’autres), il y a une unité due, en outre, au fait qu’il n’y a qu’un dessinateur.

Là, il y a 5 dessinateurs et on dirait, presque, qu’il n’y en a qu’un. Belle réussite.
Bon, [**le Catalogue déjanté des expressions de la langue française*], est la synthèse d’un dictionnaire des expressions et d’un catalogue d’objets. D’ailleurs, il s’achève par des bons de commande !

Chaque expression est est mise en relief sous la forme d’ un dessin qui l’illustre en la prenant dans son sens premier, littéral et non par ce qu’elle exprime. Ainsi, « jeter le bébé et l’eau du bain  » est illustré par une « baignoire catapulte ». Ainsi vous pourrez acheter des « chaussettes à mettre le pied dans le plat » (aux motifs variés : « légumes de saison » ou encore « Entrecôte saignante pour les dîners chez vos amis végans ») ; « un masque à gaz pour les soirée où on se la pète » ou encore une « mousse à raser les murs  » : « mousse à haute densité qui vous dissimule au regard d’autrui. Existe en version translucide pour les « stars » de la télé-réalité qui souhaitent « passer aperçus  » ».

Voilà 50 objets totalement improbables et inutiles répartis en 4 catégories : « argent, société, survie, travail ».

C’est drôle, jouissif, agréable, et totalement inutile, donc un excellent cadeau de Noël qui fera plaisir à ceux qui le recevront.

[** Émile Cougut*]


[**Catalogue déjanté des expressions de la langue française*]
[**50 objets introuvables illustrés par le Collectif des Crayons*]
éditions d’Enfer. 13€

[(

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page. Aidez-nous à faire connaître WUKALI…

– Retrouvez toutes les critiques de LIVRES parues dans WUKALI

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write in French but only in English)

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 01/12/2018)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus