In your desire to understand and mingle within French society, spend your summer holidays in Britany in Saint-Malo and then read this charming little book on the beautiful sand beach


[**Saint-Malo*], la ville des corsaires, la ville de [**Surcouf,*] sa veille ville restaurée par [**Viollet-le-Duc*], son île du grand Bè avec la tombe isolée, face à la mer, de [**Chateaubriand*], enfin Saint-Malo, ville de rêves et de beaux fantasmes. Mais Saint-Malo, c’est aussi la Grand Plage et sa digue, lieu de vie, lieu de passage, lieu de détente quelque soit l’époque de l ‘année. Oui, la Grand Plage est un endroit où se réunissent bien des personnes âgées de 7 jours à 97 ans, où se déroulent de courtes « tranches de vie », où une personne curieuse, les sens ouverts, à l’écoute, peut faire sans peine œuvre d’ethnologue tant toute une société, tant notre société passe, s’exprime sur la Grand Plage. [**Jean-Marie Gouriot*] s’était posé pour écouter et étudier aux comptoirs des débits de boisson, [**Daniel Rocher*] fait de même mais à la Grand Plage et à sa digue. Il en résulte un petit livre édité dans la nouvelle collection du Serpent à Plumes : l’Ecdysiaste.

76 petits moments de vie, 76 anecdotes composent ce livre. Peu importe le temps, peu importe la saison, la Grand Plage est un endroit magique. Ce ne sont pas des nouvelles, non juste un instant décrit à vif, nous sommes dans une écriture minimaliste, proche de [**Delherme.*] Ce ne sont que des impressions, des réflexions fugaces, parfois quelque peu nostalgiques, parfois pleines d’humour, mais toujours avec un profond respect, une vraie empathie vis-à-vis des personnes ainsi décrites.

Et puis, ce qui à mon avis est un vrai plus pour ma petite personne qui n’apprécie que fort peu ce style littéraire, Daniel Rocher sait remplir ses écrits d’une vraie poésie qui éclaire son œuvre : ainsi ce petit garçon qui déclare : « Je voudrai du soleil et puis je voudrai de la pluie. Pour qu’il vienne, l’arc-en-ciel ».

Alors, si vous allez passer vos vacances à Saint-Malo, prenez avec vous ce petit livre qui n’occupe pas de place dans votre sac ou dans votre poche, allez à la Grand Plage et lisez le. Et encore mieux, faites comme [**Daniel Rocher*], écoutez, regardez et rêvez.

[** Émile Cougut*]


[**Brides de plages
Daniel Rocher*]
éditions Le Serpent à plumes/ Collection: l’Ecdysiaste. 10€


[(

– Cet article vous a intéressé, vous souhaitez le partager ou en discuter avec vos amis, utilisez les icônes Facebook (J’aime) ,Tweeter, + Partager, positionnées soit sur le bord gauche de l’article soit en contrebas de la page.

– Peut-être même souhaiteriez pouvoir publier des articles dans Wukali, nous proposer des sujets, participer à notre équipe rédactionnelle, n’hésitez pas à nous contacter ! (even if you don’t write French but only English)

– Retrouvez toutes les critiques de LIVRES parues dans WUKALI

Retrouvez tous les articles parus dans toutes les rubriques de Wukali en consultant les archives selon les catégories et dans les menus déroulants situés en haut de page ou en utilisant la fenêtre «Recherche» en y indiquant un mot-clé.

Contact : redaction@wukali.com

WUKALI Article mis en ligne le 30/06/2018)]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus