Propriété de la Ville de Nancy, la Villa Majorelle est une maison emblématique de l’Art nouveau nancéien. Cette oeuvre de l’architecte Henri Sauvage, construite pour l’artiste Louis Majorelle, est aujourd’hui classée Monument Historique. Elle a fait l’objet de travaux de rénovation extérieure depuis l’automne 2016. Cette rénovation sera dévoilée au public pour les Journées du Patrimoine 2017.

En 1898,[** Louis Majorelle*] a confié à l’architecte [**Henri Sauvage*] (1873-1932) l’élaboration des plans de sa maison personnelle à Nancy. La Villa Majorelle, ou Villa Jika d’après les initiales de l’épouse de Louis Majorelle, [**Jeanne Kretz*], est construite en 1901-1902. Elle occupe une place toute particulière dans l’histoire de l’architecture nancéienne. Première maison entièrement Art nouveau de Nancy, elle est conçue pour l’un des principaux artistes de l’Ecole de Nancy, Louis Majorelle, et résulte d’une parfaite collaboration entre artistes parisiens et nancéiens de renom. Ouverte au public depuis 1997, la Villa Majorelle témoigne, tant dans son architecture extérieure que dans sa décoration intérieure, de la notion d’unité de l’art prônée par de nombreux artistes de l’époque.

L’ensemble des travaux de rénovation représente un coût de 720 000 €. La Ville de Nancy a bénéficié du soutien financier de la DRAC Grand Est à hauteur de 35 %. Ces travaux ont nécessité l’intervention de 6 entreprises spécialisées et agrées par les Monuments historiques.

L’aventure ne s’arrête pas là : le projet mené par la Ville de Nancy autour de la réhabilitation intérieure programmée de la Villa Majorelle et son utilisation future permettra de redécouvrir le lien étroit établi entre architecture et décoration intérieure, auquel ont collaboré [**Jacques Gruber*] pour les vitraux, [**Alexandre Bigot*] pour les carreaux et éléments en grès flammé, [**Francis Jourdain*] et[** Henri Royer*] pour les peintures et[** Louis Majorelle*] pour les boiseries, les ferronneries et les pièces de mobilier. Ce projet est établi avec le Musée de l’École de Nancy, afin d’obtenir une complémentarité des collections permanentes, de la programmation et des activités.

Communiqué


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 12/09/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus