Would I be too much critical ?


En 1974 Fyodor Khitruk présente au[** Festival de Cannes*], Ostrov ( Ile en français), au générique V. Zuikov et E. Nazarov à la direction artistique. [** Fyodor Khitruk*] (Фёдор Саве́льевич Хитру́к) est un réalisateur de cinéma soviétique. Soviétique, usage lexicologique déjà bien lointain, un adjectif aujourd’hui sorti des vocables…

[**1974*] sacrée année d ‘ailleurs, millésimée, on dirait aujourd’hui «vintage» sans qu’hélas on en connaisse le sens ! (Ah les mots et leurs usages et bêtise des modes, ineptie du troupeau). Dans la Sélection officielle, des pépites… voyez et à tout seigneur, tout honneur commençons par la Palme d’Or: Conversation Secrète, de [**Francis Ford Coppola*], Les Mille et Une nuits de [**Pier Paolo Pasolini*], Grand prix spécial du Jury, Les Violons du bal de[** Michel Drach*] avec [**Marie-Jose Nat*] et puis Mahler de[** Ken Russell*], Stavisky d’ [**Alain Resnai*]s, Tous les autres s’appellent Ali de [**Fassbinder*]. Ne vous l’avais-je point dit, du beau linge non ?

Et puis les Courts Métrages et L’Île remporte la Palme. Je ne vous la ferai pas façon Télérama, je ne discuterai donc pas sur le capitalisme tentaculaire et globalisant, sur la solitude de l’individu abandonné à son sort dans l’attente d’un destin funeste, sur l’appétit insatiable des multinationales, sur la pollution… bref je m’arrête, çà deviendrait lassant !

Oui, c’est amusant, une pochade tout au plus, distrayant pas sûr, quant au reste, les membres du jury ont du s’ennuyer !

[**Pierre-Alain Lévy*]


Contact : redaction@wukali.com
WUKALI 26/09/2017

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus