Wall painting in Nancy


C’est une initiative originale pour faire découvrir au public le Street Art, présenter pendant un mois le travail d’un «artiste urbain», mettre en contact le créateur avec les citadins, résidents, passants, curieux, chacun d’entre nous. Après Paris qui a montré le chemin ( rue Oberkampf dans le XIe arrondissement), suivi de Bordeaux, Marseille, Mulhouse et Saint Etienne, c’est au tour de Nancy avec une fresque de Stom 500 (Strasbourg) , graphiste, illustrateur et graffiti artiste strasbourgeois.

L’association le MUR Nancy a été créée pour la mise en place du projet nancéien. Elle est composée de Séraphin Armand, Président de l’association, collectionneur d’art urbain, Gilbert’1, artiste urbain spécialisé dans le graffuturisme *, Julien Pesce, graphiste et auteur des livres « Projet dièse : le street art à Nancy », et Pierre Ligier, médiateur culturel au FRAC Normandie.

Le parcours d’art urbain

Le 1er samedi du mois, de 14h30 à 15h30, le public est invité à partir à la rencontre du street art.
Un parcours découverte est proposé sous la conduite d’un médiateur entre la rue des ponts et la rue Léopold Lallement pour ouvrir les yeux sur l’art urbain contemporain.

Trois oeuvres sont à l’honneur :
Giulia de David Walker, Street painting # 8 de Lang /Baumann et la fresque de 8mx3m de Stom 500 (Strasbourg) de l’association Le Mur
Gratuit, tout public, sans réservation, dans la limite des places disponibles

Rendez-vous au 7 rue Léopold Lallement à Nancy, au pied de la fresque de David Walker.


WUKALI 29/03/2016
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com
Crédit photo : Art dans la rue : Storm 500 sur le M.U.R. – Photo Ville de Nancy


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus