History of Freemasonry in France

Le bandeau de ce livre en donne le contenu : « Ces Francs-maçons qui ont fait notre histoire  ». Notre histoire, celle de la France depuis la Révolution de 1789 et même avant, puisque il y a une notice sur Montesquieu, le premier Franc-maçon.

Ce livre se découpe de façon plaisante rendant sa lecture particulièrement facile et agréable : des petits chapitres sur l’histoire, les principes de la Franc-Maçonnerie : la naissance, la sociabilité maçonnique, les banquets ou l’art de faire de la politique à table, la république sociale, etc., entrecoupés de courtes notices biographiques des Francs-Maçons qui jouèrent un rôle important dans l’histoire de France. A côté des plus connus comme La Fayette, Schœlcher, Combes, Gambetta ou Ferry, plusieurs sont, hélas oubliés ou, pour d’autres leur appartenance maçonnique n’est connu que d’un cercle d’initié : le peintre David, Chaderlos de Laclos, le chevalier de Saint Georges (premier noir entré en Maçonnerie), Marat, le docteur Guillotin et que dire de Fouché, Bartholdi (il est vraai que le socle de la statue de la Liberté est parsemé de symboles maçonniques), Crémieux (qui permet définitivement l’adhésion des Juifs), Ledru-Rollin ou Raspail qui ne sont pas que des boulevards parisiens mais des fervents défendeurs de la liberté et que dire de Léon Bourgeois, seul Franc-maçon français lauréat du prix Nobel de la paix.

Bien sûr, chacun mérite des notices plus grandes, développées, de vraies biographies à partir de leur engagement maçonnique qui a fortement influencé leur œuvre, leurs engagements, leur vie. Bien sûr les puristes trouveront certaines petites erreurs comme la particule à Robespierre qui n’a existé que sous la plume de ses détracteurs, ou la présence des cœurs des rois à Saint Denis (les corps, oui, mais les cœurs se trouvaient ailleurs). Mais tout cela n’est rien, le principal c‘est de faire revivre des hommes (et une femme Maria Deraismes) qui par leurs engagements, leurs actions, leur génie ont réussi à faire évoluer la France vers plus de liberté, d’égalité et de fraternité. Bien sûr, et notre histoire et la société actuelle sont loin d’être parfaite, mais elle le serait encore moins sans des hommes comme eux, sans la Franc-maçonnerie qui permet de réfléchir sans haine et sans passion.

Ce livre ne pouvait qu’être réussi de par le professionnalisme et les connaissances maçonniques qu’ont déjà montrés les deux auteurs : Jacques Ravennes est l’auteur avec Éric Giacometti de plus d’une dizaine de romans policiers autour de la Franc-maçonnerie., le chroniqueur littéraire Laurent Kupferman a déjà commis plusieurs ouvrages sur ce thème.

Les aventuriers de la République est l’exemple parfait des livres qui, sans vouloir faire une vulgarisation de bas étage, offrent la possibilité au lecteur d’aborder des éléments, des concepts permettant de mieux comprendre la société actuelle.

Pierre de Restigné


Les aventuriers de la République
Jacques Ravenne Laurent Kupferman

Fayard.19€


WUKALI
Courrier des lecteurs : redaction@wukali.com

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus