«- Tiens, vous parlez yiddish ?

« – Couramment.

 »

Berlitz?

« – Non, Treblinka … »


Si le souffle du yiddish est né au sein des communautés juives installées dans les vallées rhénanes ou les plaines polonaises ou russes, il porte en lui toute une histoire, celle des Juifs d’Europe centrale où il est né mais aussi toute une tradition vivace qui trouve racine aussi bien dans les anciennes cantillations synagogales et les chants liturgiques et qui survit aussi dans les premières comédies musicales américaines.

Le Yiddish, c’est une langue et c’est une culture. C’est une manière de vivre avec de l’émotion, de la tendresse et beaucoup d’humour. C’est une terre nourricière. Son destin fut presque celui d’un trésor archéologique d’une civilisation qui a failli mourir, il s’en fallut de peu que cette funèbre destinée ne triomphât.

Les chansons yiddish ce sont des histoires de tous les jours, toutes simples et humaines. Une musique joyeuse et tendre.

Jean-François Zygel a créé ce spectacle « Michpouré, ma famille juive », en hommage à son grand-père Shalom Zygel, hazzan (cantor de synagogue) en Pologne

Talila chante et raconte avec sensibilité ses “Yiddish blues”, des sepia dans la voix et des souvenirs au coeur.

Accompagné de la violoncelliste Martine Bailly, du clarinettiste Philippe Berrod , Jean-François Zygel improvise avec eux à partir de cantillations synagogales, de chansons yiddish, de mélopées ladino, d’airs de comédies musicales américaines ou encore de thèmes religieux traditionnels comme des airs tirés du répertoire de Georges Gershwin.

Un parcours rythmé, un voyage plein d’émotion et de caractère au coeur de l’âme juive, un grand bol de bonheur et de partage.

Allez,

Zay gezunt !

Portez-vous bien. Oye oye oye !


Phoebus Cahen.



Jean-François ZIGEL présente

MICHPOURÉ, ma famille juive

avec TALILA

Martine Bailly, violoncelle. Philippe Berrod, clarinette et clarinette basse.

ARSENAL. Grande salle. Jeudi 25 octobre. 20h. Metz.

Journées Européennes de la Culture Juive. Lorraine 2012


ECOUTER VOIR

TALILA

TALILA raconte

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus