Ouvert en mai 2010, le Centre Pompidou-Metz devient après l’Ile de France, le lieu d’exposition le plus fréquenté de l’hexagone. Il est vrai que la qualité voire l’excellence ainsi que les thématiques artistiques et muséologiques qu’il contribue à faire connaître attire un vaste public tant français qu’étranger. Plus d’un million cinq cent mille visiteurs !

Après« Chefs d’oeuvre» l’exposition inaugurale , puis la rétrospective européenne «Sol Lewitt», toujours en cours, c’est actuellement «1917» qui passionne des publics composites et rassemble des oeuvres rarement exposées tel le rideau de scène de Picasso pour « Parade » d’Eric Satie. La presse internationale ne s »y est d’ailleurs pas trompée et le Centre Pompidou-Metz est devenu, bien au-delà de la ville et de la Moselle, un moteur d’attractivité et d’identité de la Lorraine.

Il faut vite en profiter pour aller visiter l’exposition «1917» qui se terminera le 24 septembre . Si ce n’est déjà fait , Précipitez vous !

À partir du 26 septembre, une nouvelle exposition à voir en galerie 3, « Frac forever». ( Fonds régional d’art contemporain).

P-A L


Illustration.Otto Dix. Selbstporträt als Soldat ( Autoportrait en soldat), 1917. Craie sur papier, 39,9×39,4cm. Staatliche Museen zu Berlin. Kupferstichkabinett,Berlin

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus