Encore quelques jours !

Une exceptionnelle exposition rassemble à Évian pendant cet été plus de 350 oeuvres et documents . La liste des oeuvres représentées est impressionnante et s’exprime comme un florilège du désir et de la passion, de la tendresse et de l’emballement, de la fougue et de la volupté amoureuse. Le titre de cette exposition emprunté à Ovide, constituant aussi en soi une preuve de civilisation et de culture. Aimer à perdre la raison écrivit Aragon

L’exposition L’Art d’aimer, de la séduction à la volupté, présente à un large public la naissance et l’évolution du sentiment amoureux à travers différents supports artistiques. Les expositions consacrées à l’amour sont rares et parcellaires. Souhaitant donner raison à Romain Gary qui écrit : « Aimer est une aventure sans carte et sans compas où seule la prudence égare » , le projet rassemble, en un choix audacieux, peintures, dessins, illustrations, correspondances, photographies et vidéos

Le parcours muséologique est segmenté en huit parties: L’amour et ses mythes ( Orient et occident ; l’amour courtois ; L’art de la galanterie ( pastorales et secrets d’alcôve) ; l’amour au quotidien ( vie à deux, petits arrangements et plaisirs ; Absence et fatalité ; Le courrier du coeur ( correspondance et presse populaire) ; Fantasmes sur grand écran ; De l’intimité des couples (photographies et vidéo).

Outre les grands musées, les musées de province et les institutions qui ont prêté des oeuvres, de nombreux collectionneurs privés ont aussi collaboré à la réussite de cette exposition. Plus d’une dizaine de toiles ou de dessins de Picasso, d’Ingres etc.

… et aussi des François Boucher, Gustave Courbet, Constantin Guys, Henri Martin, Maurice Denis, Marc Chagall, Georges Rouault, Léonard Foujita,Tamara de Lempicka, T.A Steinlen, Jacques Henri Lartigues, Robert Doisneau, Man Ray, Michel Haas, Pierre et Gilles …

des documents précieux, de nombreuses lettres autographes signées Juliette Drouet à Victor Hugo, de Paul Verlaine le poème autographe « Le Sonnet du trou du cul » écrit conjointement avec Arthur Rimbaud, des tendres courriers de Giaccomo Puccini à Rose Ader, des lettres enflammées de Guillaume Apollinaire à Lou, d’ Antoine de Saint Exupéry à une belle femme rencontrée dans le train, on peut aussi y lires un ensemble de 4 lettres d’Edith Piaf à Louis Girardin.


L’Art d’aimer

De la séduction à la volupté

Palais Lumière. Quai Albert Besson. 74500 Evian

Jusqu’au 23 septembre 2012


Le Palais Lumière est ouvert tous les jours de 10h30 à 19h (sauf le lundi:14h-19h).


Illustration d’entête: Jacques Monory, Baiser n°29, 2001. Huile sur toile et ruban de toile, 50 x 50 cm. Collection de l’artiste © Crédit Photo : Jacques Monory

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus