On pourrait juste y voir une performance extravagante, façon James Bond ou Apocalypse Now, une provocation musicale et mégalomaniaque avec hélicoptères et cordes, trapèze et trompettistes de la part d’un fou de musique électroacoustique mixte…

Des instrumentistes réellement embarqués à bord d’hélicoptères en vol, le bruit des pales se mêlant à la musique amplifiée qu’ils produisent. Mais l’événement est d’importance parce que c’est c’est une première mondiale : le 22 Août prochain (jour anniversaire de la naissance de Karlheinz Stockhausen) dans le cadre du London 2012 Festival, sera représenté, pour la première fois dans son intégralité, l’opéra de Stockhausen Mittwoch Aus Licht le mercredi, 3e journée de Licht. Licht la lumière, l’intelligence du cosmos, est un cycle monumental de sept opéras, composés chacun sur l’un des jours de la semaine auquel Stockhausen se consacre pendant 26 ans.

Cette première est bien sûr liée aux festivités autour des JO. Et si on se souvient que Stockhausen figurait sur la pochette de l’album Sergent pepper des Beatles, on se dit que quelques décennies plus tard, une sorte de boucle est bouclée.

F-M

Le Birmingham Opera company est l’initiateur de cette performance musicale. Ce sera la première fois que cette oeuvre impressionnante à créer (elle le serait à moins !) sera intégralement produite. En effet elle nécessite pas moins de deux choeurs, des musiciens solistes, des réalisations sonores électroniques et acoustiques, et un quatuor à cordes embarqué dans quatre hélicoptères et le tout jouant ensemble !

Cette grande opération toute à la fois musicale et médiatique sera relayée par le journal en ligne The Space , un service de Arts Council England, et la BBC, elle sera aussi diffusée sur les smartphones et autres tablettes informatiques. Dores et déjà toutes les places pour ce concert ont été vendues.

Ce concert de longue durée, ( « Mittwoch aus Licht » dure environ 5 heures pour l’ensemble de toutes les parties), est organisé dans le cadre du London 2012 Festival et se déroulera le 22 août et le 25 août 2012 à Birmingham, sur le site des usines Argyle Works, un ancien conglomérat industriel consacré à la chimie.

Peu avant, l‘Université de Birmingham organise du 19 au 21 août un festival consacré à l’oeuvre de Karlheinz Stockhausen (1928-2007). Parmi les intervenants aux colloques on note la présence de Suzanne Stephens et Angela Tunstall, collaboratrices du maître, ainsi que des musicologues et des compositeurs tels Jerome Kohl et Richard Barrett

Timothy Orpington


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus