C’est en examinant les archives du peintre Simone Peterzano (1540-1596) qu’un groupe de chercheurs est tombé sur près de cent dessins et esquisses du Caravage ( Michelangelo Merisi da Caravaggio ).

La découverte est estimée avoir une valeur de 700 millions €.

Caravage fut élève, à Milan, de Simone Peterzano entre les années 1584 et 1588 avant de s’installer à Rome, et l’on n’avait nulle trace des travaux qu’il avait pu produire au sein de l’atelier du maître.

C’est dans la capitale de la Lombardie, dans le château des Sforza, enfoui dans le fonds d’archives Peterzano, que les dessins ont été identifiés.  » Tous les artistes ont un style qui leur est propre, sui generis, reconnaissable dans les postures, les formes corporelles des dessins qu’ils affectionnent. Ils les mémorisent comme des étudiants, à force de répétition, et les retrouvent ultérieurement à l’époque de leur maturité, pour les besoins de leurs oeuvres à faire (…) Cela ressemble en quelque sorte à l’ADN de l’artiste » remarque Maurizio Bernadelli Curuz Guerrieri , directeur artistique de la Fondation du Musée de Brescia.

Sur près de 100 dessins attribués au Caravage, 83 représentent des visages ou des parties du corps, dont on a trouvé réminiscences dans des peintures ultérieures.

Les manières de peindre du Caravage et de Peterzano présentent des différences stylistiques nettes, Caravage est plus puissant, réaliste et libre.

Simone Perugino et Pierre-Alain Lévy


Dans la rubrique ECOUTER VOIR, en contrebas, un superbe film-documentaire de la BBC sur la vie et l’oeuvre du Caravage ( en anglais).

ECOUTER VOIR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus