Valse avec Bachir est un film autobiographique. Ari Folman, metteur en scène israélien, a rendez-vous en pleine nuit dans un bar avec un ami en proie à des cauchemars récurrents

Le lendemain, Ari, pour la première fois, retrouve un souvenir de cette période de sa vie. Une image muette, lancinante : lui-même, jeune soldat, se baigne devant Beyrouth avec deux camarades.

Il éprouve alors un besoin vital de découvrir la vérité à propos de cette fraction d’Histoire et de lui-même et décide, pour y parvenir, d’aller interviewer à travers le monde quelques-uns de ses anciens compagnons d’armes.

Plus Ari s’enfoncera à l’intérieur de sa mémoire, plus les images oubliées referont surface.

Ce film réalisé en 2008, a trusté dans le monde entier les récompenses et les Prix ( Oscar du Meilleur film étranger à Hollywood, Festival de Cannes, César, etc) réminiscence récurrente d’un moment de la Guerre du Liban – septembre 1982- quand les troupes de Tsahal viennent apporter leur soutien aux forces chrétiennes, les Phalangistes. Leur chef Bachir Gemayel, nouvellement élu Président du Liban, vient d’être assassiné, les Phalangiste se vengeront le lendemain à Sabra et Chatila.

ECOUTER VOIR

Séquence du début

Version intégrale

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus