Dans le cadre de l’édition 2012 du festival Effr’actions à l’initiative de l’Inspection académique des Hauts-de-Seine en partenariat avec plusieurs institutions culturelles, le Centre national des arts plastiques (CNAP) prête au Domaine national de Saint-Cloud l’œuvre de Mona Hatoum, Jardin suspendu.

Trois cents élèves, de la maternelle au lycée, se relaieront pendant deux jours, les 19 et 20 mars 2012, afin de remplir les sacs de terre et disposer les graines selon les préconisations fixées par l’artiste. Les éléments de l’œuvre seront ensuite assemblés selon un plan précis sur la terrasse du Domaine national de Saint-Cloud, à l’emplacement de l’ancien château de Monsieur Frère du roi Louis XIV, détruit en octobre 1870. La pièce de Mona Hatoum obéit à un protocole de réactivation : le CNAP ne conserve pas dans ses collections la matérialité de l’œuvre. L’artiste a remis un protocole de réactivation, qui précise aussi bien les matériaux nécessaires à celle-ci, que la méthode à suivre pour qu’elle puisse être effectuée dans les conditions voulues par l’artiste.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus