Art Media Agency (AMA).

En 2011, « le produit des ventes aux enchères d’œuvres d’art dans le monde a bondi de 21 % », a annoncé la société Artprice, numéro un des données sur le marché de l’art, à l’AFP. Ainsi, alors que ce produit atteignait les 9,5 Md $ en 2010, il est de 11,54 Md $ pour l’année 2011 ; un record sur le marché de l’art, où la barre des 10 Md $ n’avait jamais été franchie.

Toujours selon Artprice, en 2010, la Chine représentait 33 % du marché des ventes aux enchères. La part de marché des États-Unis était de 29,9 %, le Royaume-Uni en possédait 19,4 % et la France 5 %. En 2011, la Chine garde la première place et renforce même un peu son titre de leader avec une part de marché de 41,43 %, soit 4,79 Md $. Les États-Unis arrivent à la deuxième place avec des ventes de 2,72 Md $ , soit 23,57 % de part de marché. La Grande-Bretagne reste à la troisième place avec une part de marché de 19,36 %, soit des ventes de 2,24 Md $. Toujours quatrième, la France voit son montant total des ventes augmenter quelque peu – 521,33 M$ contre 475 M$ en 2010 – mais sa part de marché progresse moins rapidement que celle des autres pays, s’élevant ainsi à 4,5 %.

Au total, la part de marché de l’Asie se monte à 43 % en 2011. Et celle-ci risque de grimper encore. « Pour 2012, nous prévoyons que la part de marché de l’Asie sera au minimum de 54 % », annonce Thierry Ehrmann, fondateur et directeur d’Artprice.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus