Si l’on chante un dieu


Si l’on chante un dieu, 
ce dieu vous rend son silence.


Nul de nous ne s’avance 
que vers un dieu silencieux.



Cet imperceptible échange 
qui nous fait frémir, 
devient l’héritage d’un ange 
sans nous appartenir.

Rainer Maria RILKE (1875-1926)

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus