Tandis que l’Europe frissonne sous la bourrasque économique et financière et que de nombreux chefs de gouvernements s’agitent et vibrillonnent ne sachant plus quelles stratégies politiques mettre en place, l’Allemagne d’Angela Merkel apparait comme un mole de stabilité près duquel on cherche à lancer des amarres.

Non seulement l’industrie allemande prospère et conquiert à l’export de nouveaux marchés mais aussi ses industries de la culture voient leurs budgets croitrent. Le dynamique ministre délégué à la culture et aux media d’Outre-Rhin, Bernd Neumann, a obtenu 50 millions d’euros supplémentaires pour son budget dans un contexte politique pour le moins difficile. Le budget allemand de la culture culmine à 1,2 milliards d’euros. Dans une allocution présentée à l’occasion des voeux de nouvel an, Bernd Neumann vient de tonner contre la télévision publique qui tire les programmes vers le bas

P-A L

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus