Il était une des âmes du ballet français, Roland Petit vient de s’éteindre à Genève à l’âge de 87 ans. Marié à Zizi Jeanmaire, il était une des figures les plus célèbres de la danse. Il fonde les Ballets des Champs-Elysées en 1945 puis les Ballets de Paris en 1948.

Personnage atypique, passionné, fou de danse, le regard mutin et l’esprit inventif il imagina des chorégraphies décalées et moqueuses où il aimait à confronter la tradition la plus parfaite, traditionnelle et académique avec la vie trépidante et dynamique du siècle n’hésitant pas à provoquer avec une grande sympathie ses critiques les plus acerbes

Nommé directeur des Ballets de Marseille par Gaston Deferre, il sut de 1972 à 1978 pendant tout le temps de sa direction redonner un lustre nouveau à une institution centrale de la vie culturelle phocéenne,

Ses chorégraphies seront également montées tant dans le monde entier qu’ à l’Opéra de Paris où sera créé son ballet « Notre-Dame de Paris », il fera danser dans des styles on ne peut plus contrastés aussi bien Margot Fonteyn que sa femme à la ville Zizi, et à Holywood Fred Astaire ou Leslie Caron ( “Dady Long legs”) ,un pied, ou plutôt un chausson, dans la tradition et l’autre dans le jazz.

On n’oubliera pas ni son répertoire ni ses collaborations avec les plus grands artistes de cette seconde partie du vingtième siècle: Picasso, Derain, Max Ernst, Brassaï, Carzou, César, Le Yaouanc pour les décors, Dior ou Saint Laurent pour les costumes, ou des musiciens comme Vladimir Kosma ou le très grand Henri Dutilleux, des écrivains comme Jean Anouilh ou Cocteau et la liste n’est pas exhaustive !

On se souviendra tout particulièrment de la chorégraphie du “Jeune homme et la mort” , appellation aujourd’hui en ce jour de tristesse et de recueillement particulièrement symbolique et évocatrice, un ballet sur une musique de Jean-Sébastien Bach « la Pasacaille » et sur un mimodrame de Jean Cocteau. Beaux parrainages s’il en est!

Nous tenons particulièrement à lui rendre hommage et nous vous invitons à visionner « le Jeune Homme et la Mort« , ballet qui fut créé au Théâtre des Champs Elysées en 1948 avec Rudolf Noureev dans le role titre et Zizi Jeanmaire, dans sa version filmée en 1966, ainsi que son célèbre Pas de deux avec Zizi Jeanmaire

Pierre-Alain Lévy

HOMMAGE

VOIR et ÉCOUTER

1ère Partie “Le jeune homme et la mort”


2ème partie “Le jeune homme et la mort”


Roland PETIT et ZIZI JEANMAIRE

PAS DE DEUX

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre site utilise des 'cookies' pour améliorer votre expérience et son utilisation. Si vous le refusez vous pouvez les désactiver. Accepter En savoir plus